Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 14:29

Pour commencer cette nouvelle année j'ai décider de vous écrire une petite leçon. Surtout lisez là jusqu'au bout.

  

Tout ce que vous voulez savoir en ... phases pour ne pas perdre la tête en formation professionnelle ! 

Tout ce qu'il faut savoir pour ne pas tomber en dépression lors d'une formation qu'elle soit sociale (comme moi) ou tout autre.

 

1ère phase)

 

- Après une rentrée plutôt calme, vous allez au devant de votre premier stage. Là faite très attention ! Chaque personne que vous voyez n'est pas forcément là pour vous aider, bien que normalement ils soient là pour ça !

- Ma première (mauvaise) expérience était dans un hôpital. Je suis arrivé, avec toute ma confiance espérant trouver là des personnes prêt à me former et à m'aider, mais non c'est tout le contraire !

- Je me suis retrouver devant des professionnelles, soit disant prêt à m'aider, et pourtant n'en avait pas du tout l'intention. (Je ne peux pas tout vous dire, se serait de la diffamation, mon œil !) Elles ne m'ont pas redirigé lors de mes erreurs pour que je puisse réajuster !

- Ce n'aurait pas été juste voyons de m'aider ! Elles on préférer attendre la fin de mon 1er Stage en hôpital (je précise) pour me faire un rapport d'incompétence. Comment voulez vous faire quelque chose de bien. Si on ne vous dit pas que ce que vous faites de mal ?! Alors que vous croyez bien faire.

 

2ème phases)

 

- Je pensais qu'on me soutiendrait, et qu'on tiendrait tiendrais compte de ma parole, mais la encore je me suis trompé !

- Les professionnelles ont toujours raison, étant donner qu'ils sont :

                            - les meilleurs,

                            - on des années de carrières derrière eux,

                            - savent être juge et jurée,

                            - sans même savoir vous dire sur le moment

                            en vous prenant à l'écart que vous aviez mal fait,

                            - ils ont oublié ! Pas eu ou prit  le temps, mais c'est votre faute !

                            - c'est un 1er stage et vous devez tous savoir,

                            - le plus important !

Ils non jamais tort !

Alors vous voilà (rire) ! Seul contre tous...

- Même si vraisemblablement ils n'avaient pas envie de vous recevoir, ou ce n'était pas la période. Étant donner que par des indiscrétions de couloirs, vous avez apprit que tout va mal dans le service en ce moment.

- Si au moins vous aviez du soutien du côté de votre formation, vous pensez pouvoir reprendre le dessus. Que ca va passer, qu'on vous laissera une seconde chance malgré (un avertissement)...

 

3ème phases)

 

- Et bien non ! Votre formatrice c'est déjà fait une opinion, et pense que vous n'êtes absolument pas fait pour ça. Qu'il faut que vous changiez d'orientation. Elle vous le dit en face, mais apparemment un bon coup de massue n'a pas suffit !

- VOUS AVEZ DECIDEZ DE PERSISTER ! Encouragez par vos proches et amis qui vous connaissent mieux qu'elles. Qui soit dit en passant n'avait pas envie de vous accueillir, et vous l'avez bien fait sentir pendant votre stage.

- Pourtant vous persistez, car vous en avez envie pour vous même, mais aussi pour prouvez que vous valez mieux que leur critique.

Mauvais choix (pour vous et elles, qui pensaient qu'elle vous ferait fuir !)

- Elles changent de tactique et c'est le commencement de la démoralisation !

 

4ème phases)

 

- Vous pensiez retourner tranquillement en cours, réarranger ce qui apparemment ne leur plaisait pas, mais pas du tout.

 

Et bien non !

C'est l'acharnement qui commence ! 

- Bien sur tout en (fausse subtilité) afin que personne ne le remarque, même si vos collègues de formation le remarque, vous ne pouvez décemment pas leur demandé de vous donner un coup de main. Puisqu'elles pourraient risquer elles aussi des représailles.

- La gentillesse étant votre profil de base, vous n'avez pas envie d'attirer les quelques unes qui vous soutienne dans les ennuis !

- Votre famille et meilleurs amis restent tout de même derrière vous, ce qui vous fait pensez que vous allez y arriver. Pourtant vous n'avez encore rien vue.

 

5ème phases)

 

- Vous prenez sur vous et restez calme. Grave erreur, la gentillesse ou le calme ne vous serve à rien !

- Lorsqu'elle essaye d'être gentille avec vous ! Tout en vous disant, avec une drôle de subtilité, que vous n'êtes pas faite pour ça.

- Bien sur là vous doutez de vous même, de ce que vous avez cru acquis, et vous posez des questions !

- La confiance que vous aviez vous, au début, s'étant effritée (durant la 2ème phase), est à présent à 50%.

 

6ème phases)

 

- La suite, un autre stage, où cette fois les professionnelles se montre sympa et vous écoute ! ! Vous soutiennent car vous leurs avez confiez vos déboires, mais aussi vos espoirs.

- Ils croient en vous malgré vos déboires ! Et vous encourage avec leur propre mauvaise expérience ! Ce qui remonte un peu votre estime.

- Le mal est fait ! Mauvaise idées des formateurs ! Ce stage était trop simple pour vous, et vous avez gâchez leur espoir de se débarrassez de vous ! Tant pis, ils feront autrement ! Lorsque vous reviendrez même pour peu de temps.

- Ils préfèrent agir en discrétion. On ne sait jamais, seul face à eux vous êtes plus fragile, plus déstabilisé...

... et eux plus fort puisqu'ils sont maître du jeu.

 

7ème phases)

 

- Néanmoins avec votre soutien de famille, vous vous dites que vous allez y arriver, que ce n'est qu'une mauvaise passe !

- Ca aurait pu marcher si le stress des examens n'était pas venu encore plus vous fragilisé !

- Ce qui n'arrange rien puisque le stress est comme par hasard un de vos points faible ! Alors qu'il ne l'avait jamais été jusque là !

- Tout à coup, vous qui aviez du mal à perdre du poids, vous perdez 6 kg en quelques semaines ! Mieux qu'un bon régime !

 

8ème phases)

 

- Vous qui pensiez pouvoir continuez, terminer cette formation même si vous avez raté un ou deux modules que vous pouvez repasser, ca vous laisse de l'espoir.

- Et bien non ! Car même si vous faites preuve de calme et de bonne volonté le mal est fait, car ils ont repérer vos points faibles !

- Et que fait "un ennemi" devant vos points faibles ! Il en profite pour s'y faufilé comme la gangrène !

- Bien qu'il ne faille pas les considérés comme des ennemis, vous ne pouvez vous en empêcher. Du moins inconsciemment car vous rester poli et aimable. Il faut bien car l'éducation prime sur la mauvaise éducation qui vous fait face !

 

9ème phases)

 

- La famille et les amis peuvent alors vous servir, pour vous remonter le moral et vous encourager en vous disant ne pas abandonner !

- Pourtant quant vous passer 8 heures par jours dans un lieu, où vous avez peur qu'on vous appel pour un entretient particulier.

- Car entretient particulier est aussitôt associé pour vous à :

                   - démoralisation subtil, par ce qu'elle ne peut par en faire trop,

                   - êtes-vous sûr d'avoir fait le bon choix en continuant,

                   - "selon ma déontologie professionnelle "

                   - la phrase qui veut dire tout et n'importe quoi,      

                   mais qui vous rend coupable. Car vous pensez qu'elle en sait plus,

                   - ce qui n'est pas vrai ! Elle  cherche juste à vous faire partir,

                   car pour une promotion vous n'êtes pas un modèle idéal.

- L'ambiance n'est plus bonne, même si vos camarades vous encouragent. Elles ont bien vue que vous étiez sans cesse découragez par les formatrices.

 

10ème phases)

 

- La faiblesse que vous avez laissé entrevoir... était une  grave erreur ! Car on ne doit montrer aucune faiblesse en formation !

- Lorsque vous y mettez les pieds, vous devez devenir un surhomme dans tout les sens du terme ! Un vrai camp militaire !

- Un professionnelle doit être une personne sans âme (même si c'est une profession sociale !) surtout qu'avec les années certaine la perde !

- Il faut savoir qu'en milieu sociale surtout il faut toujours rester froid et dur ! (Normalement c'est l'inverse, mais apparemment on perd la mémoire aussi !)

- Vous qui pensez qu'en milieu sociale surtout, il fallait ce montrer humain, vous vous prenez une deuxième claque au sens figuré ! Car au sens propre, c'est une erreur puisqu'ensuite cela se serait reporté contre vous !

 

11ème phases)

 

- Entre les stages et les retours en cours, vous vous retrouvez dans une semi dépression qui vous empêche de vous concentrer sur tout autre chose.

-... plus de vie sentimentale, ni amicale, ni personnel car vous voulez prouvez que malgré leur critique, vous comptez bien terminer ce que vous avez commencé !

- Encore une erreur ! Elles savent maintenant que votre psychisme est fragile, et elles vous ont jugé indigne de vous élever à leur hauteur. Elles vont tout faire pour vous le prouvez !

- Voilà ici commence la phase de démoralisation ! Tout ce que vous aviez de confiance en vous s'affaiblit de plus en plus ! Tout ce qu'elles attendent de vous est l'erreur fatale !

 

12ème phases)

 

- Une erreur, qui serait votre mémoire trop faible qui manque de théorie et de pratique, car vous n'arrivez pas à mémoriser l'encyclopédie des maladies alors que cela ne fait pas partie du métier choisit.

- Néanmoins vous avez encore tort de vous raccrocher, pourtant vous le faites. Car des personnes qui vous on vue agir pendant vos stages, et vous on parler. Vous on complimenté  sur votre douceur, votre gentillesse, votre sociabilité, votre pratique...

- Là encore vous avez fait erreur, car écouter les gens que vous êtes sensé aider, auquel vous voulez consacrer votre vie et qui vous dise que vous êtes quelqu'un de bien n'est pas bon pour vous. Les professionnelles ont tous surpris et sont jaloux !

- Pour eux cela fait longtemps que les compliments sont rares, et que ce métier n'est plus qu'une routine pour gagner de l'argent ! Vous n'êtes qu'à vos débuts, mais ils veulent déjà vous montrez les répercutions de ce qu'aura ce métier à long terme !

 

13ème phases)

 

- Honnêteté, la douceur et la gentillesse qui devrait être les principales qualités de votre métier n'intéresse pas vos formateurs. Apparemment pour eux vous devez être solide et avec un QI au dessus de tout, pour réussir à être à leur hauteur.

- Au début d'une carrière vous devez être enthousiaste et bienveillante, avoir l'envie de changer le monde (même si votre métier n'est pas exactement fait pour ça, vous ave envie d'y croire).

- NON ! Leur but est de tout de suite vous montrez comment dois finir votre vie ! Dans l'amertume et la colère !  Elles vous laissent pas le choix, mais sachez que vous l'avez comme même, car... le libre arbitre existe ce qui les rends furieux !

- Et bien oui ! Sans le libre arbitre vous n'auriez jamais atterrit devant elles, et donc, elles n'auraient pas revu en vous tous ce qu'elles on perdu au détour des couloirs ! Tout n'est pas toujours possible : Vous êtes d'accord, mais si on n'essai pas, c'est sur que rien ne sera possible !

 

14ème phases)

                                

- Malheureusement pour vous, celle qui se sont érigés en juge et bourreaux, n'en on pas finit avec vous. Et comme c'est elles qui décident de vos stages, elles ne vont pas vous simplifiées la vie.

- Une formation selon vous, est une transition difficile entre l'école et le travail, pourtant vous avez confiance en vous et pensez y arriver !

- Vous ne pensiez pas tomber sur une école/un centre de formation ou montrer une faiblesse, même la plus infime vous retomberas sur la tête !

- Apparemment pour certaine formation il faut suivre une phrase qu'on lance souvent à la légère " Tu es aussi fort(e) que superman/superwoman ! " alors que vous pensiez qu'une formation était accessible à tous.

 

15ème phases)

 

- Sachez qu'une formation est accessible à tous ! Et ce n'est pas en disant amen à tous, que vous arriverez à leur plaire. Si dès le départ votre tête ne leur reviens pas, et bien c'est rater !

- Pas la moindre indulgence en formation, surtout qu'on veut faire de vous des surhommes ou femmes, vous n'avez pas le droit à l'erreur !

- Bien entendu, je ne parle pas de tous ceux que vous croiserez en formation. Il faut savoir faire la différence entre ceux qui sont là et veulent vous enseignez ce qu'ils savent et les autres !

 

16ème phases)

 

- Savoir ne pas retenir sa rancœur ou sa peine, ne pas devenir folle et en parler ou même l'écrire.

- C'est une thérapie comme une autre pour se reconstruire.

- Surtout ne pas laisser tomber ses rêves, car vous y arriverez personne ne peut vous les enlevés.

 

Pour finir, je vais vous donner un conseil. Prenez le comme vous voulez, mais vous seul êtes maître de votre destiné ! Le libre arbitre, le choix et le courage vous l'avez quelque soit ce qu'on vous dit, ou qui vous fait face, vous avez en vous tout ce qu'il faut pour faire ce que vous voulez de votre vie ! Elle sera aussi belle que vous le voudrez, il faut juste essayez car les erreurs son humaine, quelque soit les épreuves qu'il vous faut croiser !

BON COURAGE !

 

 profs.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Betha - dans Divers
commenter cet article

commentaires

 

Une étoile filante qui laisse derrière elle une longue traîne est une étoile qui apporte l'amour. 

 

Une étoile filante qui disparait en un instant est une étoile qui emporte tous tes soucis