Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 14:57

JOYEUX NOEL

 

Chapitre I – Chant de Noel

 

 

Ryo était partie depuis presqu'une semaine, il avait promis pourtant d’être revenu pour noël mais, il avait une mission encore confier par Saeko et, pourtant elle l’attendait la peur au ventre. Il allait être minuit, elle avait diné avec Miki, Eriko, Falcon, Mick, Kazue et le doc, le seul qui manquait était Ryo.

Après le dîner elle s’était un peu attarder auprès de leurs amis, mais elle avait préférer rentrer chez elle avant minuit pour l'attendre. La devant la fenêtre elle regardait la ville illuminer par les décorations et les lumières de Noël, toute cette magie qui lui firent venir les larmes aux yeux et prier que Ryo lui revienne.

Un chant de noël lui revint alors aux lèvres, larmes aux yeux elle ne pu s’empêcher de le fredonner.

 

Trois anges sont venus ce soir

M'apporter de bien belles choses

L'un d'eux avait un encensoir

L'autre avait un chapeau de roses

Et le troisième avait en mains

Une robe toute fleurie

De perles d'or et de jasmin

Comme en a Madame Marie

 

Noël, Noël, nous venons du ciel

T'apporter ce que tu désires

Car le Bon Dieu au fond du ciel bleu

Est chagrin lorsque tu soupires

Veux-tu le bel encensoir d'or

Ou la rose éclose en couronne

Veux-tu la robe où bien encore

Un collier où l'argent fleuronne

Veux-tu des fruits du Paradis

Ou du blé des célestes granges

Ou comme les bergers jadis

Veux-tu voir Jésus dans ses langes

 

Noël, Noël, retournez au ciel

Mes beaux anges à l'instant même

Dans le ciel bleu demandez à Dieu

Le bonheur pour celui que j'aime.

 

(Trois anges sont venus ce soir – chant de noël)

 

Pour finir elle ne murmurait plus que la fin en se laisssant tomber sur le fauteuil la tête entre les mains.

- Le bonheur… pour celui que j’aime… Oh Ryo ! Où es-tu Ryo ?

 

Celui-ci justement était passé au cat’s eyes pensant qu'elle l'y attendrait avec leurs amis. Il avait finit par régler son compte aux méchants et pensait que son ange l’attendrait là-bas auprès des autres, mais ceux-ci l’ayant détrompé il avait filé à l’appartement pour la retrouver.

Toute cette semaine loin d’elle et c'était déjà Noêl, il commençait même à neiger alors qu'il marchait vite vers leur immeuble, car il s'était enfin décider à lui avouer combien il l’aimait et combien elle était toute sa vie.

En gagnant l’appartement il entendit alors un chant qui l’émue et reflétait son cœur.

 

Belle, qui tient ma vie

Captive dans tes yeux,

Qui m'a l'âme ravi

D'un sourire gracieux.

Viens tôt me secourir,

Ou me faudra mourir.

 

Pourquoi fuis-tu mignarde?

Si je suis près de toi

Quand tes yeux je regarde

Je m'y perds dedans moi

Car tes perfections

Changent mes actions.

 

Approche donc, ma belle,

Approche-toi, mon bien.

Ne me sois plus rebelle,

Puisque ton cœur est mien.

Pour mon mal apaiser,

Donne-moi un baiser.

(Belle qui tiens ma vie)

Il sourit en murmurant les dernières paroles de la chanson et

alors qu’il poussait la porte de l’appartement il entendit le sanglot de sa belle qui murmurait.

- Le bonheur… et la vie pour celui que j’aime… où es-tu Ryo ?

Il courru s’agenouiller prêt du fauteuil et relevant les yeux elle le vit et se jeta dans ces bras en murmurant.

- J’étais si inquiète…

- Pour mon mal apaiser, donne moi un baiser.

Fredonna-t-il et elle s’écarta un peu surprise alors qu’il la serrait toujours contre lui. Il sourit en murmurant.

- Je t’aime Kaori plus jamais nous ne serons séparer.

- Je t’aime aussi… tu me le promets.

- Jurer et plus jamais nous ne passerons un noël en plus des nos anniversaires loin l’un de l’autre, pour toujours et à jamais.

- Pour toujours mon amour.

Elle lui effleura les lèvres se souvenant du refrain et il sourit avant de lui prendre les lèvres pour un baiser gourmand qu’elle lui rendit aussi passionnément.

 

Chapitre II – Belle conclusion

 

Les cœurs dans la tourmente c’était enfin apaiser et la nuit de noël avait vue pour nos nettoyeurs se concrétiser et faire d’eux un couple, passionnément ils s’étaient aimer, que pouvait-on trouver de meilleur cadeau de noël que l’amour de celui ou de celle que l’on aime.

L'aube se levait sur la ville et sur notre couple enlacé dans la chambre de Ryo où la veille il l'avait transporté dans ces bras pour lui faire l'amour.


Le soleil se levait doucement sur ce jour de Noël et il regardait son ange dormir, elle rouvrit alors doucement les yeux et lui sourit timidement faisant battre son cœur comme jamais, se penchant il l'embrassa en murmurant.

- Bonjour mon amour.

- Bon... bonjour.

Murmura-t-elle en rougissant le faisant sourire de plus belle devant sa timidité, c'est alors qu'il se pencha pour prendre un écrin dans le tiroir derrière lui et le lui tendre. C'était un petit écrin de velours rouge, mais,avant de l'ouvrir il lui demanda son regard baigné d'amour plongé dans le sien.

- Je t'aime Kaori, Veux-tu m'épouser ?

- Oh Ryo !

Murmura-t-elle le souffle coupé devant cette sublime bague en or surmonter d'un rubis taillé en cœur et elle attendit qu'il lui passe pour lui jeter les bras autour du cou et lui murmurer.

- Oh Oui mon amour... oui pour toujours.

 

Voici la chanson de City Hunter pour terminée.

 

Les pneus crissent sur l'asphalte

A travers les ténèbres

Je m'abandonne à ces frissons

Et pourtant, j'ai peur du lendemain.

It's your pain or my pain or somebody's pain.

Si je pouvais vivre pour quelqu'un,

It's your dream or my dream or somebody's dream.

Je n'aurais plus peur de rien.

 

Get wild and tough

Tout seul, je ne peux finir le puzzle de l'amour.

Get wild and tough

Je ne veux pas rester seul dans cette ville.

Get chance and luck

Il y a quelqu'un que tu dois protéger.

Get chance and luck

Même seul, tu pourras retrouver les rêves blessés.

 

Elle envoyait des baisers aux lumières de la ville,

Cette fille que j'ai vue danser dans la rue.

Avec le crépuscule glacé pour seul décor,

Elle souriait tristement.

It's your pain or my pain or somebody's

pain.

Si j'avais quelqu'un à aimer,

It's your dream or my dream or somebody's dream.

Alors... je deviendrais fort.

 

Get wild and tough

Je ne peux effacer seul la souffrance qu'il y a dans mon âme.

Get wild and tough

La liberté n'est plus présente dans cette ville.

Get chance and luck

Tu peux trouver ce quelque chose que seul toi peux protéger.

Get chance and luck

Même seul, tu pourras retrouver les rêves blessés.

 

Get wild and tough

Je ne peux pas construire seul le puzzle de l'amour.

Get wild and tough

La faiblesse n'a pas sa place dans cette ville.

Get chance and luck

Quelque part il y a quelque chose que seul toi peux protéger.

Get chance and luck

Même seul, tu pourras retrouver les rêves blessés.

 

Ryo et Kaori enfin unis pour le meilleur et pour le pire, ils avaient déjà traversé l'un et l'autre pourtant jamais  rien ne les avaient séparé, car l'amour est la plus grande force au monde.

Il était un tueur froid et solitaire lorsqu'il avait croisé la route d'un ange qui l'avait ramené à la vie car pour lui elle était sa vie. Enlacés ils refirent l'amour à l’aube de ce premier noël de couple qui leur laissera surement un cadeau surprise... dans neuf mois qui sait.

 

JOYEUX NOEL A CITY HUNTER Et à TOUTE LA BANDE. Hideyuki, Miki, Falcon, Mick, Kazue, Doc, Saeko, Sayuri, Reika et Kazumi. A tous les autres que j’oublie et à vous tous qui écrivez des fanfictions, j’espère que nous passerons encore de nombreux noël ensemble, merci bisous à tous.


(Pour tous ceux qui suivait ma fic Une seconde peut tout changer vous pourrez la trouver enfin terminée sur le site Hojo Fan city dont le lien ce trouve à droite, bonne lecture)

Repost 0
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 12:05


Chapitre VIII – Dont on décroche une réponse sensuelle

 

Alors qu’il reprenait place, Saeko qui d'un regard avait reçu l'entière approbation de Kaori qui n'était que trop heureuse de la lui donner. Kaori aimait voir son frère heureux et il l'était, avec Saeko comme belle soeur, qui sait elle pourrait peut-être lui apprendre quelque truc pour vamper Ryo de temps en temps. Celle-ci d'ailleurs déclara.

- C’est à mon tour de me déclarer pour toi mon cœur.

Elle envoya un baiser à Hide avant de rejoindre la scène avec un déhanchement sensuelle dont elle seule avait le secret et dont tout les hommes présents ne pouvait s'empêcher de se pâmer tout en suivant du regard notre belle inspectrice jusqu'à ce qu'elle monte sur scène.

Pourtant les hommes qui l'avait sifflés c'était calmé bien vite en apercevant les regards noirs des garçons (NA: ce qu'ils pouvaient faire peur parfois cela. J'ai alors reçu un regard noir de Hide, Falcon, Mick et Ryo alors je me suis calmé. C'est bon les gars j'ai rien dit.)

Prenant le micro elle déclara.

- Pour toi mon seul amour, l’homme de ma vie Hideyuki Makimura. Qui viens de montrer combien il était encore plus merveilleux que je ne le pensais. Pour toi seul qui a remplit ma vie d'amour et de joie, avant qui je n'avais jamais aimé vraiment et avec lequel je veux passer ma vie.

La musique s’éleva avant la voix de notre belle inspectrice de charme aussi douce et suave que les courbes de son corps qui bougeait en rythme sous le regard éblouit de tout les hommes de l'assistance.

 

C'est toi…

Qui a guidé mes premiers pas,

Dans les jardins secrets

De l'amour en liberté

De toi,

J'ai appris à subir la loi

Esclave de tes bras

J'ai oublié la peur, la honte et les remords

 

Elle ne put s'empêcher de remuer sensuellement son corps avant de tendre le doigt vers Hide qu'elle fixait de son regard langoureux, celui-ci qui ne la quittait pas des yeux et rougit, tout en entendant ricaner Mick et Ryo que Kaori et Kazue s'empressèrent de calmé sans trop faire de bruit pour entendre et ne pas déranger Saeko sur scène.

 

(Refrain)

Quand tu serres mon corps

Tout contre ton corps

Comme un volcan qui dort

Se réveille encore…

Je suis femme,

Sans armes,

Prise au piège d'un charme trop fort


Quand tu serres mon corps

Tout contre ton corps

Comme un volcan qui dort

Se réveille encore…

 

Et mon âme,

S'enflamme

À ce feu qui me dévore

 

De toi,

Je garderai le doux secret

Des plaisirs indiscrets

De tous nos jeux dangereux…

Pour toi,

Je n'aurai jamais d'autre loi

Que celle de t'aimer

Bien plus fort que la peur, la honte et les remords

 

Et hop aussitôt son petit déhanchement qui fit se pâmer les hommes dans la salle alors qu'elle n'en fixait qu'un seul, qui lui ne la quittait pas des yeux.

 

(Au refrain)

Quand tu serres mon corps

Tout contre ton corps

Comme un volcan qui dort

Se réveille encore…

 

Je suis femme,

Sans armes,

Prise au piège d'un charme trop fort

 

Quand tu serres mon corps

Tout contre ton corps

Comme un volcan qui dort

Se réveille encore…

Je suis femme, Sans armes,

Prise au piège d'un charme trop fort

 

Je suis femme, Sans armes,

Prise au piège d'un charme trop fort

 

(Quand tu serres mon corps- Pacifique)

 

Sur une ovation, des applaudissements et des sifflements, notre belle inspectrice regagnait sa table de sa démarche chaloupé et sensuelle. Tout ces amis la félicitèrent, Reika l'embrassa et Hide se contenta quant à lui de lui prendre les deux mains qu'il embrassa sans quitter de son regard brulant d'amour sa belle qui pas plus que lui ne pouvait détacher des yeux de son homme.

 

Chapitre IX – Avec une prestation Final dès plus éblouissante

 

Parmi ces quatre heureux couples, il restait néanmoins quatre jeune femmes célibataires, Kasumi notre voleuse de charme qui était entrer dans le groupe et avait été embaucher comme serveuse au cat's eyes, Reika la soeur de Saeko qui avait admis sa défaite, Ryo ayant choisit Kaori, Eriko la meilleur amie depuis l'université de Kaori et Sayuri la soeur de Kaori, d’ailleurs Reika déclara alors en frappant des mains.

- Maintenant c'est à nous de jouer les filles, si Kaori est d'accord.

Kaori hocha la tête avec un sourire, Reika et elle pouvait parfois s'entendre après tout Ryo l'avait choisit elle à présent. Reika poursuivit en se tournant vers Kasumi, Eriko et Sayuri.

- C'est à nous les filles d’avoir notre heures de gloire, après tout la salle est remplit de quelques célibataire plutôt charmant.

- Je connais la chanson parfaite pour nous.

Approuva aussitôt Kasumi en sautant sur ces pieds. Elles eurent du mal à convaincre Eriko et Sayuri qui finirent par se laisser convaincre par toute l'équipe de monter sur scène jusqu'où elles furent suivit par tout les regards.

Derrière la scène tout en indiquant leur chanson elles furent équipé des casque micro que les garçons avait utiliser pour pouvoir danser en rythme, puis elles montèrent sur la scène plonger dans la pénombre avant que la musique ne comence et qu'elle ne s'éclaire.

 

Marche après marche

Ya des descentes si lentes

Qu'on voit pas qu'elles nous mentent

Marche après marche,

J'ai remonté la pente

J'ai pris les places vacantes

 

Marche après marche

On va jusqu'à l'impasse

Si on trouve pas sa place

Marche après marche

Ou ça passe ou ça casse

Je veux pas qu'on m'efface

 

Jour après jour,

J'ai rien laissé tombé,

J'ai rien laissé passé

Jusqu'à l'amour,

Je m'suis tenue au quai

A la force des poignets

 

(Refrain)

Je suis

Une femme d'aujourd'hui

Je suis

Je suis d'ailleurs ici

Une femme qui se dévoile

Et qui suit ses envies

Je suis

Une femme aujourd'hui

Je vis

Sans faire de compromis

Mon cœur est tout à moi

Mon corps n'est pas soumis

Je suis

Une femme d'aujourd'hui

 

Marche après marche

Il faut tenir la rampe

On doit donner l'exemple

Monter les marches

Pour pas tomber plus bas

On n'a pas d'autre choix

 

Peine après peine

On fait comme si on s'aime

Et on avance quand même

Cri après cri

On s'accroche au besoin

D'aller toujours plus loin

 

(Refrain)

Je suis

Une femme d'aujourd'hui

Je suis

Je suis d'ailleurs ici

Une femme qui se dévoile

Et qui suit ses envies

Je suis

Une femme aujourd'hui

Je vis

Sans faire de compromis

Mon cœur est tout à moi

Mon corps n'est pas soumis

Je suis

Une femme d'aujourd'hui

 

Marche après marche

Contre les préjugés

Là où je marche

C'est la tête relevée

 

 

(Refrain)

Je suis

Une femme d'aujourd'hui

Je suis

Je suis d'ailleurs ici

Une femme qui se dévoile

Et qui suit ses envies

Je suis

Une femme aujourd'hui

Je vis

Sans faire de compromis

Mon cœur est tout à moi

Mon corps n'est pas soumis

Je suis

Une femme d'aujourd'hui


(Une femme d’aujourd’hui – Sofia Essaidi)

 

Les filles reçurent d’autant plus une ovation qu’elles étaient belle et qu'elles avaient superbement bien danser en rythme sans avoir eu à répéter. Les hommes présents ne se privèrent pas de les suivre du regard tout en les sifflants alors qu’elles regagnaient leur table, Reika d'ailleurs adressa un clin d'œil à certain.  Elles furent accueillit par les filles qui les embrassèrent pour les féliciter, d'ailleurs tout le monde les félicita pour leur éblouissante prestation même si les garçons avait fusillé du regard les hommes qui osaient s'approcher d'un peu trop prêt. (NA: moi aussi j'aimerais avoir de telle protecteur).

Après une dernières tourner au champagne et un gâteau sur lequel Kaori souffla ces bougies, d'abord chaque couple raccompagna une des filles avant de rentrer se blottirent chez eux sous leurs draps pour fêter cette magnifique soirée.

 

Chapitre X – Une prestation en privée

 

Arrivée dans l’appartement de Ryo celui-ci avait dévoré sa belle de baiser, celle-ci d’ailleurs ne s’était pas privée pour lui rendre caresse pour caresse et baiser pour baiser. Ryo lui avait alors murmuré d’un ton roque.

- Tu rêve de nuit blanche, je suis ton homme.

- Tu ne crois pas si bien dire.

Ils rejoignirent leur chambre pour consommer leur passion dévorante.

( NA : Je me suis arrêter la car la suite et privée et qu’une massue ou une menace d’un magnum sur mon visage n’est pas pour me plaire, par contre il m’on permit d’encore vous montrer une petite chose alors écouter ce qui suit.)

 

Ryo et Kaori blottit l’un contre l’autre dans la chambre de celui-ci reprenait leur souffle, Kaori le menton poser sur le torse de notre étalon le regardait droit dans les yeux avant de lui murmurer.

- Je ne savais pas que tu chantais si bien.

- Je ne dévoile jamais tout mes talents mon ange tu le sais bien.

Sourit-il malicieux avant de se lever tout en enfilant un caleçon sous le regard surpris de Kaori qui lui demanda.

- Où vas-tu ?

- Ne t’inquiète pas mon cœur la nuit n’est pas finit.

Kaori rougit tout en tenant le drap contre sa poitrine alors que Ryo récupérait une guitare dans son placard avant de prendre place face à elle et de lui dire.

- Je réservais celle-ci pour toi seul.

 
 
Eu andei perdido na estrada do amor  - J’étais perdu sur l’autoroute de l’amour
Sem nunca o encontrar. – sans jamais le croiser
Não achei sentido nem aquele sabor – Je ne l’ai jamais ressentit ni goûter sa saveur
Em nenhum verbo amar. – Je ne connaissais pas le verbe aimer

Mas um dia lá do céu  - mais un jour du haut du ciel
Desceste aqui – tu es descendu jusqu’à moi
E Deus fez o resto – et dieu à fait le reste
Guiou-te para mim. – il t’a guidé vers moi

Ref.

 
E hoje sei o que é o amor, - Aujourd’hui je sais ce qu’est l’amour
Vejo o mundo de outra cor, - je vois le monde d’une autre couleur
Porque tenho um anjo como tu. – Par ce que j’ai un ange comme toi
E hoje sei o que é paixão, - Aujourd’hui je sais ce qu’est la passion
Já não vivo sem razão, - Je ne vis plus sans raison
Porque tenho um amor como nenhum – Par ce que j’ai un amour comme personne
E um anjo como tu. – un ange comme toi

Eu andei sozinho – je marchais seul
Nos ventos da paixão, - dans les vents de la passion
E nunca a encontrei. – et je ne l’ai jamais rencontré
Não achei destino – je n’ai pas trouvé de destin
Para este coração – pour mon cœur
Nos corações que amei. Vous les cœurs qui aimez

Mas um, dia lá do céu desceste aqui – mais, un jour, du haut du ciel, tu es descendu ici
E Deus fez o resto e guiou-te para mim. – dieu à fait le reste, il t’a guidé jusqu’à moi

Ref.


E hoje sei o que é o amor, - Aujourd’hui je sais ce qu’est l’amour
Vejo o mundo de outra cor, - je vois le monde d’une autre couleur
Porque tenho um anjo como tu. – Par ce que j’ai un ange comme toi
E hoje sei o que é paixão, - Aujourd’hui je sais ce qu’est la passion
Já não vivo sem razão, - Je ne vis plus sans raison
Porque tenho um amor como nenhum – Par ce que j’ai un amour comme personne
E um anjo como tu. – un ange comme toi (bis 3X)

(Um anjo como tu de Mickael Carreira – traduite par moi – Un ange comme toi)

 

Sa voix se tu et Kaori avait les larmes aux yeux, il s’empressa de poser sa guitare et de la prendre dans ces bras où elle se blottit en disant.

- Oh Ryo… c’était magnifique… mon amour merci.

- Tu ne m’inspire que des merveilles mon cœur, mon ange, ma vie, mon âme tout est à toi.

- Tout comme mon cœur, ma vie et mon âme t’appartienne.

Ils s’embrassèrent et Ryo glissa de nouveau sous les draps avec Kaori.

 

(NA :  Moi, je me suis éclipser car je préfère ne pas m’attirer les foudres de City Hunter et j’espère que vous avez apprécié ce petit Show que nos amis m’on permit de vous transcrire. Alors voilà à bientôt pour d’autres aventures.)

(P.S : j’ai écris cettte fic à mon retour (malheureusement) de vacance, j’espère que vous allez apprécier.)

Repost 0
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 11:44


Chapitre IV – Kazue entre en scène

Après avoir échangé un regard avec Kaori pour savoir si celle-ci lui donnait la permission de faire tout comme elle, sa déclaration en chanson. Celle-ci qui croisait alors son regard surpris lui sourit aussitôt, ravi que son amie veuille faire comme elle, avec un sourire empresser Kaori hocha la tête et lui adressa un clin d'œil d'encouragement.

Kazue embrassa Mick et tandis que tout le monde reprenait place se levait en disant.

- Avec la permission de Kaori puisque c’est sa soirée, je vais moi aussi te redonner mon cœur en chanson.

 

Elle monta sur scène suivit par le regard de ces amis et de toute l'assistance mais, surtout par celui de Mick.

Elle prit le micro donna le titre de sa chanson au présentateur avant de leur déclarer.

- Comme Mick vient de nous éblouir, surtout moi dont il a touché le cœur dès le premier jour, bien que j'ai attendu bien longtemps avant qu'enfin il ne daigne regarder que moi. Ces amis pouffèrent de rire mais, Mick souriait toujours contrit sans pour autant la quitter d'un regard charger d'amour qu'elle lui rendit. Je vous rassure, je n'ai pas son talent mais, je vais faire de mon mieux pour lui répondre moi aussi avec ces chanson tout aussi belle que celle qu'il vient de m'adresser. Pour toi mon amour.

Elle attendit que la musique commence avant de faire entendre sa belle voix, douce et sensuelle à la fois.

Entrer dans l'amour,

C'est sortir de l'ombre,

Sans l'avoir demandé,

Pourtant l'avoir rêvé...

 

Entrer dans l'amour

Choisit par le hasard,

Laisser partir son cœur,

Pour une autre chaleur.

 

Elle tendis le bras vers Mick qui sourirait tout en la fixant, elle lui envoya alors un baiser du bout des doigts et un sourire avant de poursuivre.

 

Entrer dans l'amour,

Sans trop savoir pourquoi,

Avoir pour seule raison,

La lumière d'un prénom.

Entrer dans l'amour,

C'est sentir qu'on a gagné!

Oublier que tout perdre,

C'est souvent le prix d'aimer.

 

[Refrain]

Cette chanson c'est la tienne,

Je la chante parce que je t'aime,

Cette chanson c'est la mienne,

Quelque chose me dit que tu m'aimes...

 

Mick hochait la tête tout en dévorant sa belle des yeux, celle-ci tout comme Kaori se déhanchait au son de la musique et on ne pouvait s'empêcher surtout les hommes présents de la dévorer des yeux.

 

Cette chanson c'est la tienne,

C'est un torrent qui m'entraîne,

Au plus profond de mes veines,

Y a un cri d'une femme qui appelle,

Entrer dans l'amour...

Entrer dans l'amour, c'est entrer en scène,

Comme déposer son cœur au pied d'un projecteur,

Entrer dans l'amour,

C'est enfin exister, être enfin vivant,

Et se foutre du monde entier.

 

Cette chanson c'est la tienne,

Je la chante parce que je t'aime,

Cette chanson c'est la mienne,

Quelque chose me dit que tu m'aimes...

 

Mick continuait d'hocher la tête sans pour autant la quitter des yeux éblouit par sa belle.

 

Cette chanson c'est notre histoire,

Même si personne ne veut la croire,

C'est plus fort que le temps qui passe, choisit par le hasard,

Laisser partir son cœur pour une autre chaleur...

Entrer dans l'amour...

(Entrer dans l’amour – interprète Hanna H. tirer de la comédie musicale L'Ombre d'un géant)

 

Elle finit sa chanson sifflés et applaudit tout comme Kaori par tout les gens présents dans la salle, tout en rejoignant leur table d’où Mick avait bondit pour la prendre dans ces bras et l’embrasser.

Dans toute l'allégresse générale qui suivit, tout le monde félicitait Kazue et personne ne s'était encore aperçu que quelqu’un d’autre avait disparu…

 

Chapitre V – Une Interprétation inattendu

 

Lorsque tout notre petit groupe reprit place après la prestation de Kazue. Ils s'aperçurent sans tarder qui manquait à l'appelle. Ryo et Mick qui ne pouvait s'en empêcher se mirent à pouffer en déclarant chacun son tour.

- Non tout de même pas.

- Falcon ne pourrait pas.

Pourtant dans l’ombre sur scène une voix roque se fit alors entendre et tout le monde reconnu celle de Falcon.

- Pour toi, ma femme et la futur mère de mon enfant, celle qui à su donner sens à une vie qui n'en avait pas. Miki.

La musique commença ce n'était qu'un son de guitare, c'est alors qu'apparut dans lumière Falcon assit sur un tabouret de bois sur scène tenant une guitare un micro poser sur pied devant lui, sous le regard méduser de ces amis et écarquiller de Ryo et Mick qui ne s'y attendait vraiment pas.

 

Elle est tout ce qui me rappelle Lisbonne en avril
et je n'ai jamais aimé qu'elle parmi toutes ses filles
ses yeux sa voix son corps ses doigts, tout ça n'appartient qu'à moi
ce sentiment d'amour vraiment, je le tiens entre mes bras

Refrain:
Elle et moi, il n'y a qu'elle et moi, au milieu de la foule et des combats
Elle et moi, il n'y a qu'elle et moi, deux individus le même cœur qui bat
Elle et moi

Rien n'est jamais perdu pour elle, sauf l'amour déçu
Et je veux tout gagner pour elle, ses fruits défendus
Quand elle me dit qu'au paradis, un dieu n'attendait que nous
Moi je me dis que par ici, même l'enfer me serait doux

Refrain:
Elle et moi, il n'y a qu'elle est moi, au milieu de la foule et des combats
Elle et moi, il n'y a qu'elle et moi, deux individus le même cœur qui bat

Elle et moi, il n'y a qu'elle et moi, pour nous aimer aussi fort qu'autrefois
Elle et moi, il n'y a qu'elle et moi, libres prisonniers de cet amour là

Elle et moi

(Elle et moi – Tony Carreira)

 

La scène s’éteignit tandis que tout le monde applaudissait Falcon qui regagnait la table la fumée lui sortant des oreilles.

Kazue et Kaori c’était charger par une phrase bien choisit de calmé Mick et Ryo en leur murmurant à l’oreille pour n’être entendu que d’eux.

« - Pas de Mokkori su tu l’embête. »

 

Miki sourit à Kaori avec laquelle elle échangea un clin d’œil, Kaori était plus que ravit que ses amies veuillent comme elle déclarer leur amour. Miki fit alors rougir notre géant de plus belle en l’embrassant dès qu’il arriva prêt d’elle.

 

Chapitre VI – Dont la réponse se fait en musique

 

Miki qui comme les autres avait pris soin d'adresser un regard à Kaori pour savoir si elle aussi pouvait chanter ne s'étonna pas que celle-ci lui adresse un clin d'œil étant donner que toute deux était les meilleures amies du monde et s'entendait à merveille depuis le premier jours. Aimer un homme de l'ombre chacun d'eux ayant un passer différent et pourtant presque proche, ayant connue des souffrances et pourtant qui avait su trouver en elle une écoute et l'amour, rapprochait mieux que tout deux femmes. Sur un sourire Miki déclara avec un sourire et d'un ton amuser.

- Comme j'ai encore une taille de guêpe, c'est à mon tour dans ce cas.

- Tu n’es pas obliger Miki.

Marmonna Falcon déjà rouge flambant la fumée lui sortant pratiquement des oreilles sous le regard amuser de Ryo et Mick qui pouffait tout juste de rire.

- Je me sens bien Falcon, rassure toi nous allons bien. Dit-elle en se touchant le ventre, enceinte de trois mois Falcon ne pouvait s'empêcher de la couvé. Je veux moi aussi chanter pour l'homme que j'aime.

Souriante elle monta sur scène prendre le micro et donner le titre de sa chanson avant que la musique de s’élève suivit par sa voix grave et aussi belle que celle de ces amies.

 

Le temps qui court comme un fou

Aujourd'hui voilà qu'il s'arrête sur nous

Tu me regardes et qui sait si tu me vois

Mais moi je ne vois que toi

Je n'ai plus qu'une question

Tes yeux mes yeux

Et je chante ton nom

Si quelqu'un d'autre venait

Je l'éloignerais et je me défendrais

 

Connaissant Miki au son de la musique et surtout par ce qu'elle chantait elle ne pouvait s'empêcher de danser aussi.

 

{Refrain:}

Je suis une femme amoureuse

Et je brûle d'envie de dresser autour de toi

Les murs de ma vie

C'est mon droit de t'aimer

Et de vouloir te garder

Par dessus tout

 

Hier aujourd'hui demain

Comptent un seul jour quand tu prends ma main

C'est comme un plan fabuleux tracé là-haut

Pour l'amour de nous deux

Qu'on soit ensemble longtemps

Ou séparés par des océans

Si un danger survenait

Je l'éloignerais et je me défendrais

 

Miki ne pu s'empêcher de tendre le bras vers son homme et de danser ce qui comme pour ses amies éblouit toute l'assistance.

 

{Refrain:}

Je suis une femme amoureuse

Et je brûle d'envie de dresser autour de toi

Les murs de ma vie

C'est mon droit de t'aimer

Et de vouloir te garder

Par dessus tout

 

Je suis une femme amoureuse

Et je te parle clair, et tu dois savoir

Ce qu'une femme peut faire

C'est mon droit de t'aimer

Et de vouloir te garder

Je suis une femme amoureuse

Et je brûle d'envie de dresser autour de toi

Les murs de ma vie

C'est mon droit de t'aimer

Et de vouloir te garder

 

{Refrain:}

Je suis une femme amoureuse

Et je brûle d'envie de dresser autour de toi

Les murs de ma vie

C'est mon droit de t'aimer

Et de vouloir te garder

Par dessus tout

 

Je suis une femme amoureuse

Et je te parle clair, et tu dois savoir

Ce qu'une femme peut faire

C'est mon droit de t'aimer

Et de vouloir te garder

Je suis une femme amoureuse

Et je brûle d'envie de dresser autour de toi

Les murs de ma vie

C'est mon droit de t'aimer

Et de vouloir te garder

(Je suis une femme amoureuse - Woman in love - chanter en anglais par Barbara Streisand, traduite en français par Mireille Mathieu et reprise par Soumia)

 

La musique se tut sous les applaudissements et les ovations du public tandis que Miki regagnait tranquillement sa table où ses amis l'attendaient pour la féliciter, et où pour la surprise de tous son mari tout en rougissant l'embrassa.

Ah ! mais,  regarder il manque encore quelqu'un parmi eux alors qu'ils reprennent place, mais, tiens sur scène une autre chanson s’élève déjà.

 

Chapitre VII – Une surprenante prestation

 

Alors que nos amis reprenait place, ils s'aperçurent que quelqu'un manquait de nouveau parmi eux, et d'ailleurs une voix venant de l'ombre de la scène et que nos amis reconnurent tout de suite ce fit alors entendre, il disait.

- Puisque ce soir est celui des confidences, alors voilà pour toi ma belle Saeko, femme de ma vie et maitresse de mon cœur. Toi qui m'éblouit chaque jour d'avantage et pour qui mon cœur ne cessera jamais de battre jusqu'à mon dernier souffle.

Toute la tablé fixait alors la scène, Mick et Ryo ahurit de voir Hide sur celle-ci alors que celui-ci apparaissait dans la lumière une guitare à la main et un micro sur pied poser devant lui, le son de la guitare commença avant que sa voix ne s'élève. D'ailleurs ces amis éblouit furent autant surpris par lui que par Falcon tout deux jouant très bien de cet instrument.

 

Elle est le brin d’une lumière
De ses manières, de ses yeux doux
Elle a les gestes du savoir faire
Une attitude qui vaut le coup

Et de si peu, de ses paupières
Elle illumine ce feu qui joue
En moi si fort depuis naguère
Une sensation qui brûle tout

Elle est divine, elle est si vraie
De son regard, elle me dit nous
Ce bout de moi, je l’imagine
Bien au-delà, d’un amour fou
Elle est divine, elle est si vraie
Qu’on la voudrait à soi toujours
Elle est divine, elle est si belle
C’est la raison de tous mes jours

Parfois tenace, elle est légère
Parler d’amour n’est pas son tout
Une attention telle une prière
La loyauté qu’on aime tous

Souvent trop vraie, de ses repères
Des fois déçue, elle coupe court
Le oui d’un jour n’est pas son air
Elle est divine, la fille d’hier


Elle est divine, elle est si vraie
De son regard, elle me dit nous
Ce bout de moi, je l’imagine
Bien au-delà, d’un amour fou
Elle est divine, elle est si vraie
Qu’on la voudrait à soi toujours
Elle est divine, elle est si belle
C’est la raison de mon détour

Elle est si belle et tellement vraie
Elle est la seule que j’attendais
Elle est divine, elle est si vraie

(Divine et Si vraie – Mario Barravecchia)

 

Sous les applaudissements de tous Hide regagnait sa table, ces amis surpris par sa prestation ne l’en admirait pourtant que davantage, Saeko d’ailleurs l’accueillit par un long baiser sifflés sans tarder. Puis reprenant son souffle elle adressa un clin d’œil à Kaori en disant.

- Tu as été fantastique mon amour.

- Merci.

Murmura-t-il gêner et presque aussi rouge que Falcon en se passant une main dans les cheveux.

 

Repost 0
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 11:34
Une petite fiction écrite par moi à mon retour de vacance j'espère que vous aimerez !


Chapitre I – La déclaration de Ryo

 

Ce soir là accompagné de Hideyuki, Ryo avait donné rendez vous à Mick au cat’s eyes afin qu’à eux deux, Mick et lui puisse convaincre Hide et Falcon de participer au cadeau que Ryo comptait faire à Kaori le soir de son anniversaire. Miki et les filles étant de sortit, les garçons pouvait avoir le café pour eux seul et discuter tranquillement. Ryo se lança donc dès qu’ils furent assit au bar où Falcon comme toujours nettoyait la vaisselle.

- Voilà les gars je me suis décider à déclarer enfin ma flamme à Kaori si elle veut bien de moi, et tout cela le soir de son anniversaire dans une chanson devant vous tous.

Hide posa sa main sur l’épaule de Ryo en disant.

- Bien, je suis heureux que tu décider enfin de céder à tes sentiments mon ami et que tu rendes ma sœur heureuse.

- Promis vieux frère et d’ailleurs c’est là que… j’ai besoin de vous trois.

Mick sourit, déjà au courant de ce que voulait Ryo, lui avait accepter de l’aider mais, se délectait d’avance de la tête de Hide et de Falcon lorsque Ryo allait leur demander.

- Je viens de vous le dire, je veux faire ma déclaration en chanson et c’est là que vous intervenez… j’ai besoin de partenaire pour interpréter ma chanson.

Ryo était dans ces petits souliers alors que Falcon avait rougit et que Hide avait froncer les sourcils, mais, Ryo savait que pour les convaincre il devait leur prouver sa bonne fois et il commença donc par Hide.

- Allons Hide, tu feras bien cela pour ta petite sœur.

- Me rendre ridicule n’en fait pas partie.

- Et si je te promets de ne plus jamais de ma vie sauter sur Saeko si tu fais ça pour moi.

Déclara aussitôt notre étalon, Hide fit mine de réfléchir alors que Ryo s’accrochait à son cou, il poussa donc un soupir et finit par céder.

- Si tu promets de rendre ma sœur heureuse et de ne plus sauter sur ma femme alors je suis ton homme.

- Promis jurée merci mon pote.

Puis il se tourna vers Falcon qui serait le plus dur à convaincre et se lança alors que celui-ci était déjà tout rouge.

- A toi aussi l’éléphant je te promets de ne plus sauter sur ta femme si tu m’aide.

- Si tu promets aussi  de ne plus sauter sur une seule de nos clientes alors je peux essayer.

- Promis nounours.

De la fumée sortit aussitôt des oreilles de Falcon qui grogna.

- Je veux que ton acolyte blond me fasse la même promesse.

Ryo se tourna vers Mick qui secouait la tête mais, il le prit par le cou pour lui dire.

- Allez mon frère, après tout nous aurons toujours nos femmes et on pourra faire mokkori plus souvent et leur sauter dessus aussi. Car se sont pour nous les plus belles.

Mick fit mine de réfléchir mais, il hochait la tête amuser par avance de voir Falcon chanter la chanson de Ryo.

- Ok, moi aussi je te le promets l’Eléphant.

- Bien alors, rendez vous tout les soirs pour l’entrainement avant l’anniversaire de Kaori. Le club Zima le Karaoké est réserver pour ce soir là, nous aurons scène libre pour mon show.

Hide toujours calme se contenta de lever les yeux au ciel tandis que Falcon rougissait de plus belle et que Mick se réjouissait en disant.

- Ca va être chouette, ca va être la fiesta du siècle.

- Et ouais mon pote ! Moi j’ai toujours de bonne idée.

Pendant que ces deux là se réjouissait Falcon et Hide se demandait s’ils avaient bien fait d’accepter. Hide voulait que sa sœur soit heureuse et que Ryo arrête de sauter sur sa femme. Falcon rouge comme une tomate même s’il était plus que gêner de ce prêter à cela était bien heureux que ces deux imbéciles cesse de sauter sur les femmes chez lui et surtout sur la sienne enceinte de déjà trois mois.

 

Etant donner que Ryo voulait que cela reste une surprise les garçons devait chaque soir trouver une excuse pour aller s’entrainer à chanter en rythme et à danser aussi. (NA : imaginez vous Falcon, Hideyuki, Mick et Ryo  qui danse et chante comme ceux dont j’ai choisi la chanson et vous verrez le fous rire que vous aurez.)

Saeko et Miki qui était les seules à savoir que les garçons organisait une surprise sans savoir quoi pour Kaori devait donc amener toutes les filles, Kazue, Kasumi, Sayuri, Eriko, Reika et la principales intéresser Kaori, au karaoké chez Madame Zima, une table devant la scène leur étant réserver les filles prirent place pour la soirée.

Kaori surprise de ne voir aucune des garçons, finit par demander.

- Où sont donc Hide et les garçons ? Elle se demandait surtout aussi pourquoi Ryo n’était pas là.

- Ils ne devraient plus tarder, commandons donc un verre les filles, après tout ce soir c’est l’anniversaire de Kaori alors il faut s’amuser.

Les filles approuvèrent les paroles de Saeko et celle-ci commanda donc une bouteille de champagne, c’est alors que la salle fut plongée dans la pénombre et la scène éclairé sur un jeune homme en jean basket et polo bleu qui tous les soirs présentait les groupes, il déclara avec son sourire charmeur.

- Bonsoir et bienvenue, ce soir nous commencerons par un petit groupe d’amateur qui on spécialement préparer cette chanson pour l’anniversaire de Kaori, alors bonne anniversaire mademoiselle et place au show.

Sourit-il aux filles juste devant la scène.

La scène fut un instant replonger dans le noir avant qu’une voix que les filles reconnurent aussitôt et qui fit battre le cœur de Kaori ne s’élève.

- Je suis raide dingue de toi.

La musique ce fit entendre alors qu’apparaissait Ryo en avant vêtu d’un jean et de basket noir comme les trois autres, sauf qu’eux était vêtu de t-shirt blanc alors que le sien était rouge, Falcon quant à lui n’avait pas quitter ces lunettes noires.

 

Je suis raide dingue de toi
Raide dingue car tu vois
C'est la première fois pour moi

Tandis que les trois autres restaient derrière Ryo s’avançait.

 

Jusque là jamais l'amour chez moi
N'avait encore pris ces proportions là
Avant toi, je n'imaginais pas
Qu'aimer pouvait aller jusque là

Ryo recule.

[Refrain] :

Je suis raide dingue de toi
Raide dingue car tu vois
C'est la première fois pour moi
Je suis raide dingue de toi
Oui raide dingue crois moi
Aucune fille ne fait ça comme ça

Ryo s’avance.


Oui mais là oh tu m'électrisas
Un point que tu ne mesures même pas
Tu révèles oh un pouvoir en moi
Que je ne soupçonnais pas

Ryo recule tout en chantant.


Laisse mon amour t'envahir oh oh t’envahir.
Assouvir tous tes désirs (bis)

 

Ryo s’avance.


Désirs à boire en élixir
On ira, tu verras, où tu voudras

[Refrain]

Je suis raide dingue de toi
Raide dingue car tu vois
C'est la première fois pour moi
Je suis raide dingue de toi
Oui raide dingue crois moi
Laisse mon amour t'envahir (bis)

Pendant la musique les garçons se mettent alors à danser sous le regard éblouit des filles et des applaudissements avant de reprendre.

 

Laisse mon amour t’envahir (d’abord Ryo seul puis une nouvelle fois avec les garçons)

Assouvir tout tes désirs. (D’abord Ryo seul puis une nouvelle fois avec les garçons)

Je suis raide dingue de toi
Raide dingue car tu vois
C'est la première fois pour moi (bis Ryo seul)

(Je suis raide dingue de toi des G.SQUAD)

 

Les garçons font alors un saut du haut du podium pour atterrir au pied des filles chacun présentant une rose à sa belle, Mick à Kazue, Hide à Saeko, Flacon à Miki et Ryo à Kaori. Celle-ci tout comme le publique éblouit c’était lever pour les applaudirent. Ryo porta alors la main de Kaori à ces lèvres et lui murmura plongeant son regard dans le sien.

- Cette chanson était pour toi mon amour, veux-tu m’épouser ?

Tout le monde même les garçons qui ne s’y attendaient pas écarquillèrent les yeux, et bien oui notre couple en secret était déjà ensemble depuis un petit moment sans le dire à personne. Personne ne s’attendait surtout à la bague surmonter d’un diamant tailler en cœur que Ryo tendait à sa belle qui larmes aux yeux hochait la tête avant qu’il ne lui passer la bague et qu’elle ne lui saute au cou pour lui murmurer.

- Oui. Oh oui ! Je t’aime Ryo.

- Moi aussi mon ange.

Murmura-t-il tout en la serrant contre lui autant émue qu’elle avant de l’embrasser. Kaori rougit mais, sourit en se levant pour le pousser à s’asseoir tandis que tout les autres aussi reprenait place, elle se leva en disant.

- Je vais moi aussi te faire un cadeau avant ton anniversaire et une petite réponse en chanson.

S’esquivant de son étreinte elle monta sur scène donna quelques instructions au maître de cérémonie.

 

Chapitre II – La Réponse De Kaori

 

Kaori embrassa Ryo tout en rougissant, notre timide petite Kaori souriait aux anges, après tout ces mois de silence où ils avaient été tout les deux ensemble en secret, elle ne s'attendait pas à une telle prestation et déclaration de la part de notre bel étalon de Shinjuku devant tout leurs amis et un publique d'inconnu, pourtant cette prestation l'avait surprise et émerveiller. Qu'elle plus beau cadeau aurait-il pu lui faire que celui de lui déclarer son amour tout en lui demandant d'être sa femme. Le son de sa voix et son regard poser sur elle durant tout ce temps avait été un pur délice.

 

 Le poussant à s'asseoir sur la banquette elle lui sourit le cœur battant en s'esquivant de son étreinte malgré son envie de rester dans ces bras pour  se diriger vers la scène, dévoré par les regards de certains hommes mais, surtout par celui de Ryo qui ne l'avait pas quitter des yeux de toute sa prestation.

 

Prenant le micro elle choisit sa chanson le cœur battant, un peu rouge elle tremblait d'émotions de traque pourtant, elle était plus déterminer que jamais à donner à Ryo Saeba, le Nettoyeur redouté du Japon le numéro et surnommé aussi l'étalon de Shinjuku. Mais avant tout, l'homme qu'elle aimait depuis leur première rencontre, une réponse dont ils se souviendraient toute leur vie ensemble. Puisqu'il s'était enfin décider à sauter le pas avec elle. De sa voix douce et sensuelle elle déclara tout en ne regardant que lui.

- Pour toi Ryo mon amour. A qui depuis le premier jour j'ai donné mon cœur, malgré les embûches et tout ce que nous avons traversé où devrons affronter ensemble, c'est à toi et pour toujours que j'ai donné mon cœur et mon âme pour toujours.

 

La musique ce fit entendre puis la voix de Kaori retentit à son tour douce et suave.

 

«  Après toutes ces années

De climats tempérés

Où quelques éclaircies

Ont oublié la pluie

Après ce long désert

Traversé en hiver

Oh j'ai faim de toi

 

J'ai faim de ton regard

Posé sur mon regard

De cet air que tu as

Quand tu reviens à toi

 

{Refrain:}

 

J'ai faim de tout ce que tu es

Le bon, le mauvais

Tu es tout ce qui me plait

J'ai faim de tout ce que tu es

Je ne peux pas lutter

C'est tout ce que je sais

Oh ! j'ai faim de toi.

 

Au rythme de la musique Kaori dansait sensuellement une main tenant le micro l'autre longeant son corps. Ryo la suivait et la dévorait des yeux fasciner par sa prestation, il trouvait plus belle que jamais.

 

Je veux vivre de ça

De cette boulimie là

De cette envie de toi

Qui grandit chaque fois.

 

{Refrain}

 

J'ai faim de tout ce que tu es

Le bon, le mauvais

Tu es tout ce qui me plait

J'ai faim de tout ce que tu es

Je ne peux pas lutter

C'est tout ce que je sais

Oh j'ai faim de toi.

 

J'ai faim de tes "Je t'aime"

Jusque dans mon sommeil

J'ai faim que de nuits blanches

J'ai faim que de dimanches

J'ai faim de passer ma vie

Avec toi pour la vie,

Oh j'ai faim de toi.
 

Final
 

Oui, j'ai faim de toi 

Ouh ouh j'ai faim de toi.

 

(J’ai faim de toi - Sandy)

 

La musique ce tu et la voix de Kaori aussi alors qu’elle rendait le micro pour retourner auprès de ces amis sous les applaudissements de toute la salle. Ryô se leva aussitôt pour la prendre dans ces bras et lui murmurer à l’oreille.

 

- Je t’aime et je te le dirais tout les jours de notre vie même lorsque tu serras réveiller, tout comme je te promets plein de nuit blanche mon cœur, mon ange.

Termina-t-il de son ton sensuel faisant rougir Kaori qui répondit avec la même passion à son baiser.

Mais, alors qu’ils reprenaient place à table avec les autres il manquait quelqu’un…

 

Chapitre III – De Mick pour sa bien-aimée

 

Mick avait disparu de table et lorsque tout le monde reprit place Kazue qui s’en aperçu tout de suite, elle fronça les sourcils tout en le cherchant des yeux dans salle. C’était étrange qu’il ait disparu juste après l’interprétation de Kaori alors qu'elle savait qu'il l'adorait. Kazue n'était pas jalouse car elle savait que Kaori n'aimait que Ryo et dès le premier jour toute deux était devenu de grandes amies.

Pourtant on entendit alors retentir une voix dans la pénombre de la scène sur laquelle apparu bientôt Mick tout vêtu de blanc jusqu’aux chaussures.

Il fallait bien que notre étalon américain se distingue des autres mais, que préparait-il donc ? Ryo semblait tranquille donc il était au courant. Un micro casque autour du cou et à l’oreille pour ne pas déplacer ces cheveux, Mick déclara.

 

- Ryo mon frère de beuverie à lancé cette idée et je me suis dit pourquoi à mon tour ne pas me lancer. Alors pour toi ma belle Kazue. La femme de ma vie, je me devais de faire entendre ma voix sans pareille afin de te déclarer ma flamme. Pour toi ma belle Kazue.

 

Ou, ouuu…

Toi, tu es dans mon âme

Dans l'eau de mes larmes

Mon cœur et mon corps

N'ont rien connu d'aussi fort

Je suis sous le charme

J'suis nu et sans arme

Tu fais c'que tu veux de moi

Et plus encore

Tes désirs me poursuivent au long des nuits

A l'infini...oh oui

Car tu es présente dans mes rêves

Car tu es présente dans mes rêves

 

Un petit pas de danse pour montrer combien l’étalon américain valait le japonais, ce qui fit retentir des applaudissements dans la salle ainsi que quelque sifflement de certaine femmes.

 

{Refrain:}

 

Touché en plein cœur

Je t'ai dans la peau

Ici et ailleurs

Tu n'fais jamais d'erreur

Touché en plein cœur

J'peux plus dire un mot

Tu m'emmènes ailleurs

Au delà du bien et du mal

 

Un petit saut de Mick et quelque pas de danse (NA : les mêmes que le groupe qui chante cette chanson, dont vous connaître si vous ne le savez pas les interprète à la fin du chapitre) puis, tout en se recoiffant d’une main, il poursuivit.

 

Moi, je suis ton cobaye

Mes trains déraillent

Quand je plonge dans tes yeux

Comme un chercheur d'or

Je trouverai la faille

Derrière tes murailles

Je ferai tomber tous les remparts qui retiennent

 

Tous ces désirs qui sont...

Les autres aussi... à l'infini

Bien après que le jour se lève

Bien après que le jour se lève

 

Un petit pas de danse qui fit retentir des applaudissements du publique à nouveau.

 

{Refrain:}

Touché en plein cœur

Je t'ai dans la peau

Ici et ailleurs

Tu ne fais jamais d'erreur

Touché en plein cœur

Je peux plus dire un mot

Tu m'emmènes ailleurs

Au delà du bien et du mal

 

Petite danse de Mick avec quelque saut pour celui qui voulait aussi bien impressionné tout le monde qu’éblouir sa belle.

 

Tes désirs me poursuivent au long des nuits

A l’ infini ... oh oui

Car tu es présente dans mes rêves

Car tu es présente dans mes rêves

 

{Refrain:}

Touché en plein cœur

Je t'ai dans la peau

Ici et ailleurs

Tu ne fais jamais d'erreur

Touché en plein cœur

Je peux plus dire un mot

Tu m'emmènes ailleurs

Au delà du bien et du mal

(Touché en plein cœur - G.SQUAD)

 

Mick fit deux trois pas de danse, un demi tour avant de sauter de scène pour atterrir devant la table de ces amis et devant sa belle fiancée surtout, tout le monde l’applaudit. Kazue lui sauta même au cou pour l’embrasser tout en rougissant.

Puis elle échangea un regard avec Kaori, afin de savoir si elle aussi pouvait répondre tout comme en chanson à Mick après tout c'était l'anniversaire de Kaori. Celle-ci lui sourit en lui adressant un clin d’œil pour l’encourager.

Repost 0
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 17:59

duo.jpg

L’amour est né d’un rêve

Kaori ce matin là était levée comme d’habitude, et alors que son partenaire dormait elle décida de mettre la radio. Elle entendit alors une des chansons de la comédie musicale des demoiselles de Rochefort qu’elle appréciait beaucoup.

Tu es née d'un rêve, d'un trait de couleur,
Un bout d'arc en ciel s'est posé sur mon coeur
Je t'imaginais, tu vivais en moi
Soudain tu parais, je m'approche, je te vois
On s'est retrouvés, on s'est reconnus
Quand toi et moi on ne s'était jamais vus
Comme si le hasard qui guidait nos pas
Me menait vers toi, te conduisait vers moi
Je t'aime, je t'aime depuis toujours
Tu es la seule Ma seule chanson d'amour

C’était ce qu’elle ressentait pour ce grand imbécile qui dormait encore alors que son cœur à elle battait si fort pour lui. Quoi qu’il fasse et même s’il voulait qu’elle parte, jamais elle ne pourrait se défaire de lui, elle l’aimait tant…

Je t'ai vu en rêve, effleurer mon coeur
Du bout de tes lèvres m'emporter en douceur
Tu n'étais qu'un songe, un prince endormi
Un baiser d'amour te ramène à la vie
On s'est retrouvés, on s'est reconnus
Quand toi et moi on ne s'était jamais vus
Comme si le hasard qui guidait nos pas
Te menait vers moi, me conduisait vers toi
Je t'aime, je t'aime, je t'aime depuis toujours
Tu es la seule Ma seule chanson d'amour

Cette chanson parlait réellement à son cœur et touchait son âme. Pourquoi n’arrivait-il pas à comprendre que son cœur et son âme quoi qu’il arrive lui appartiendrait à jamais ?

Intrigué par les murmures qu’il entendait et étonné de ne pas la voir venir le réveiller, Ryo enfila un pantalon et son habituel t-shirt rouge et alla voir ce qu’elle faisait. C’est alors qu’il la vit murmurer les paroles de la chanson qui passait à cet instant.

Tu n'es pas un rêve, tu es né de moi
Je ne suis sur terre que pour être avec toi
Au fil du destin, le son d'une voix
On croit se connaître depuis mille ans déjà
On s'est retrouvés, on s'est reconnus
Quand toi et moi on ne s'était jamais vus
Comme si le hasard qui guidait nos pas
Me menait vers toi, te conduisait vers moi
Ce n'est plus un rêve, un trait de couleur
Un bout d'arc en ciel s'est posé sur nos coeurs


Tu l'imaginais (je t'imaginais), il vivait en toi (tu vivais en moi)
Soudain tu parais, il s'approche de tes doigts
Ils se sont aimés, se sont reconnus
Alors qu'elle et lui ne s'étaient jamais vus
Je t'aime, je t'aime, je t'aime depuis toujours
Ma seule chanson... Ma seule chanson d'amour... D'amour...

- Si seulement Ryô pouvait comprendre que je n’aimerais que lui à jamais, et que rien de ce qu’il pourra dire ou faire ne me fera partir, où j’en mourrais.

Murmura-t-elle regard triste, Ryô surpris lui-même d’avoir été touché par cette chanson la regarda se lever pour éteindre la radio. Il retourna alors dans son lit pour l’attendre non sans se débarrasser de son t-shirt et de son pantalon. Il recouvrit son caleçon d’un drap et l’entendit alors ouvrir la porte. Le cœur battant, il sentit son parfum alors qu’elle approchait tout doucement de lui. Il semblait si paisible et pour une fois ne tenait aucun oreiller dans ses bras. Alors, lui dégageant une mèche de son front, la chanson d’amour l’ayant mise de bonne humeur, elle lui murmura.

- Ryô réveille toi, il est temps.

Lui attrapant le poignet il la fit tomber sur le lit avant de se pencher sur elle. Ses yeux plongés dans les siens, il lui murmura.

- J’en mourrais si tu me quittais, et je suis un idiot… mais je n’aimerais jamais que toi.

- Oh Ryô… c’est le plus beau cadeau d’anniversaire que tu pouvais me faire.

- Et je prends un acompte sur le mien.

Elle hocha la tête et lui abandonna ses lèvres et pour la suite laissons notre couple, ou nous risquerions de nous prendre soit une massue revolver.gifmarteau-anime2.gifsoit une balle de magnum.













Fly-00.jpg

Repost 0
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 14:59
NICKY LARSON
AB02-48c.jpg
Au cas ou vous ne connaîtriez pas et "c'est un tort" voici un résumé de ce super manga, dont j'ai écris une fic que vous pouvez lire sur ce site où dans Hojo Fan city. (lien à droite)

(Pour tous ceux qui suivait ma fic Une seconde peut tout changer vous pourrez la trouver enfin terminée sur le site Hojo Fancity dont le liens ce trouve à droite, bonne lecture)


manga-1161530008.jpg
Ryo Saeba (Nicky Larson) est un tueur à gage plutôt loufoque. En effet si tout le monde s'accorde pour lui donner le titre de meilleur de la profession car notre Ryo est imbattable au tir, nombre son ceux qui s'accorde qu'il est surtout un obsédé son surnom dont il aime user "l'étalon de shinjuku". L'histoire commence par la mort de son partenaire et meilleur ami Hideyuki Makimura en français Tony Marconi. Celui-ci confie à Ryo sa petite sœur adoptive Kaori (Laura) , amateur de Marteau 20t. Ce couple infernal va rencontrer au cours de ses aventures des personnages burlesques (l'éléphant surnom donner par Nicky ou Mammouth ou Falcon, les sœurs Nogami c'est à dire Rackel et Tania ou Hélène en VF et Miki ou plutôt en français (Mirna ou Mimi) et des événements assez tragiques (le passé de Ryo qui remonte à la surface).


Cet série existe en 36 tomes avec le mariage de Falcon et Mirna, en animé comportant 4 saisons et 140 épisodes et quelques Oav.



Amour, Destin et un Magnum 357

Ryô est chargé de protéger un futur chef d'état en visite au Japon et menacé par d'anciens associés. Pour se faire, il doit faire équipe avec Anna, une charmante jeune femme fraichement promue aux Services Secrets du pays, mais il ne tarde pas à se rendre compte qu'il se retrouve au coeur d'une vieille histoire de famille, où les rancoeurs sont toujours aussi vives...

Bay City Wars

Alors que Miki et Kaori assistent à l'inauguration du complexe de Bay City, Ryô, qui a perdu son carton d'invitation, erre dans les rues en quête de l'adresse de la réception. Il tombe alors sur une charmante jeune femme qui se révèle être poursuivie par Falcon. Profitant de l'intervention de Ryô, elle s'enfuit à bord d'une luxueuse rolls. Les deux amis se lancent alors à sa poursuite ce qui les mènent tout droit à l'hôtel Bay City...

Complot pour 1 Million de dollars

Kaori commence à paniquer sec car ça fait des mois que City Hunter n'a pas eu de clients, donc pas d'argent ! Alors qu'elle se démène pour trouver de nouveaux clients en distribuant des tracts, Ryô, lui, drague. Mais c'est comme ça qu'il tombe sur une charmante jeune femme fraîchement arrivée de Los Angeles et qui veut que City Hunter la protège d'un mafieux qu'elle a humilié en public. Pour cette protection, elle promet même de leur payer 1 million de $ !! De son côté, Falcon apprend à Kaori qu'un tueur à gages est aussi arrivé des USA pour éliminer Ryô..

Services secrets

Ryô est chargé de protéger un futur chef d'état en visite au Japon et menacé par d'anciens associés. Pour se faire, il doit faire équipe avec Anna, une charmante jeune femme fraichement promue aux Services Secrets du pays, mais il ne tarde pas à se rendre compte qu'il se retrouve au coeur d'une vieille histoire de famille, où les rancoeurs sont toujours aussi vives...

Goodbye my Sweetheart

Ryô doit protéger une jeune danseuse, Emi, dont le frère est devenu un dangereux tueur qui cherche à donner du fil à retordre à City Hunter...

Live on stage

La jolie présentatrice des informations sur Méga City TV engage Ryô pour qu'il la protège de Mad Dog, un homme qui aurait pris le contrôle de la chaîne. En effet, il tient sous sa coupe les employés de la chaîne au moyen d'une bague qui diffuse un puissant poison à celui qui cherche à l'enlever ou à quitter Tokyo. Cependant, à peine eut-il accepté l'affaire que Ryô voit son image manipulée par les médias de sorte à le faire passer pour l'ennemi n°1 du pays, kidnappeur de la jeune journaliste...

PerfectMook-28.jpg
Et les films :
Celui que beaucoup doivent connaitre City Hunter avec comme Nicky Larson,
Jacky Chan


Le second Mr Mumble - Les aventures de Nicky Larson et jouer par Chun Man Yuen.

images-1.jpg_bug_fck
Repost 0

 

Une étoile filante qui laisse derrière elle une longue traîne est une étoile qui apporte l'amour. 

 

Une étoile filante qui disparait en un instant est une étoile qui emporte tous tes soucis