Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 15:44
STARGATE : La porte des étoiles.

Qui ne connait pas Stargate dont notre équipe principale SG1 à déjà sauver la terre plusieurs fois dans l'ordre dela photo, Teal'c notre jaffa, Samantha Carter dit Sam, Jonathan O'neil dit Jack, Daniel Jackson et le général Hammond.


La série Stargate commence exactement un an après le film Stargate la porte des étoiles. Le programme est plus ou moins à l'abandon et le colonel Jack O'Neil à la retraite. Mais un commando extraterrestre avec des uniformes similaires à ceux des soldats de Râ traverse la porte et envahit la base du Stargate Command(SGC) sur Terre.

Le programme Stargate renaît et O'Neill est en charge du SG-1, la première équipe. Pendant ce temps sur Abydos des extraterrestres passent la porte et font un raid, kidnappant de nombreuses personnes dont Sha're la femme de Daniel (qui si vous vous rappelé c'est fait passer pour mort afin de rester là-bas), et Skaara son frère. Daniel qui trouve un intérêt personnel à participer à l'opération, rejoint SG-1 en tant qu'archéologue et spécialiste de civilisations anciennes.

La première mission de SG-1 est d'aller sauver les personnes kidnappées, mais l'équipe se fait rapidement capturer à son tour. Ils ne devront leur salut qu'a Teal'c, un garde Jaffa qui décide de tout quitter pour les suivre dans l'espoir de libérer son peuple des « faux dieux ». Par la suite, Teal'c rejoindra SG-1, ainsi que le capitaine Samantha Carter, une physicienne du contingent. Voilà comment c'est formé notre équipe préférer.



Bien sur, maintenant il ne faut pas oublier de vous présenter la nouvelle équipe STARGATE ATLANTIS qui est une suite, et, dont le colonel Jhon Shepard est mon chouchou (c'est le beau brun a milieu de la première photo et qui a été recruter par Jack bien sur. En plus il possède le même gêne des anciens que lui.) Laisser moi vous les présenter vous avez dans l'ordre de la photo de droite,  Ford Aiden, Teyla Emmagan, Jhon Sheppard, Elisabeth Weir (qui commande toute la base Atlantis) et qui n'a pas reconnu Rodney Mackay qui joue aussi dans le premier stargate. Puis la seconde photo en partant du nouveau, Ronon Dex (habitant sur l'un des mondes d'Atlantis et qui rejoint notre petit groupe après le départ malheureux de Ford) viens ensuite l'un des scientifiques là depuis le début de laventure, le docteur Becket Carson et les autres que je ne vous présente plus.

presentation.jpg

 

 


 

 

 







Repost 0
Published by Elisabeth - dans Stargate SG1
commenter cet article
26 septembre 2006 2 26 /09 /septembre /2006 10:01

STARGATE : LA PORTE DES ETOILES

Chapitre 1

En rouvrant les yeux ce matin là, Jack su qu'il n'avait pas rêvé en voyant son ange endormit près de lui et il pouvait l'aimer.

Tout avait commencer un moi plus tôt alors que le général Jonathan O'Neill se trouvait entourer de paperasse dans son bureau au cœur de Cheyenne Montain où il commanait une base secrète de l'armée, lorsqu'il reçu la visite surprise du Général Georges Hammond qui était venu le voir et réprimait un sourire amusé en disant.

- Alors Jack, tu arrive à t'en sortir où aurais-tu besoin de secrétaire supplémentaire ?

- Non, je m'en sortirais mais, je me demandais comment tu faisais Georges.

Répliqua-t-il en se levant tout en grimaçant et en se passant une main dans les cheveux avant de serrer la main de son vieil ami et de lui demander.

- Mais, assied toi et dis moi ce qui t'amène ? Si tu veux récupérer ton poste, je te le rends et je retourne chasser les méchants envahisseurs.

- Navré Jack, Répondit-il amuser avant de poursuivre. Asseyons nous car j'ai quelque chose à te dire, et, je sens que cela ne va pas te plaire.

- Ce ne serait pas une première, je t'écoute.

Georges Hammond semblait chercher ces mots en levant les yeux au ciel, qui aurait pu croire qu'un jour Jack O'Neill serait général et pourtant il l'était devenu après avoir sauver la terre avec son équipe plus d'un millier de fois, lui qui n'aimait que l'action se retrouvait à  présent chargé de commander des troupes depuis un bureau mais, Georges Hammond n'était pas là pour cela et il craignait vraiment la réaction de Jack.

Reprenant place, il lui expliqua donc la raison de sa venu au SGC.

- Pour faire cour, tu as été élu par un magazine lu par presque tout le pays, le militaire de plus jeune et haut gradée de l'armée ainsi que le... le plus sexy.

Jack éclatait de rire croyant à une plaisanterie mais, voyant que Georges ne riait pas et lui tendait une revue, il cessa de rire en voyant sa photo en première page de celui-ci et surtout le titre qui l'accompagnait et qui disait qu'un concours avait été organisé et que la gagnante pourrait passer une journée avec lui, il s'écriait plus du tout amuser.

- C'est une plaisanterie ! C'est hors de question !

- Non, et le président te demande d'accepter afin de redorer un peu de blason de l'armée et la rendre moins dur.

- Mais, c'est faux l'armée est dur car il faut défendre son pays et que cela nécessite force et courage, car on risque sa vie pour sauver le monde.

Jack en savait quelque chose puisque SG1 et lui avait sauvé la terre plusieurs fois déjà mais, Georges poursuivit.

- Je sais ce que tu penses mais, c'est un ordre du président.

- Je crois que je vais changé mon vote au prochaine élection mais, je n'ai pas le choix et je le lui rappellerais lorsqu'il le faudra.

Marmonna Jack devant un Georges amuser qui se retenait d'éclater de rire mais, ils n'avaient pas vu Daniel qui passait tout prêt et avait entendu la conversation qu'il s'empressait d'aller répéter à Teal'c et à Sam à l'abri des autres dans le laboratoire de celle-ci, Teal'c réprimait un sourire tandis que Sam se contentait de sourire et Daniel de rire.

- Je sens que la gagnante ne va pas du tout aimé cette journée... elle a intérêt à avoir du punch... Jack va lui en faire voir de toute les couleurs.

- O'Neill ne fera pas de mal à une femme sans défense Docteur Jackson.

- C'est une façon de parler Teal'c, Daniel voulait dire que le général allait lui faire passer une journée harassante.

Teal'c hocha la tête et la semaine suivante passa avec une humeur de Jack massacrante, pourtant il ne la laissait à peine deviner et c'est ainsi que le dimanche suivant Jack avait rendez-vous avec une inconnue dans un restaurant pour la petit déjeuner où quelque photographe et l'équipe du magazine les attendaient.
Tout ce que Jack savait d'elle, c'était qu'elle s'appelait Elizabeth Martine et qu'elle était institutrice, alors qu'il se préparait sans enthousiasme quelqu'un sonnait à la porte et allant ouvrir, il trouva sur le seuil son lieutenant-colonel Samantha Carter, la meilleur astrophysicienne du monde et celle qui avait pris son cœur dès leur première rencontre mais, que le règlement militaire lui empêchait d'aimer, elle portait une courte robe en jean et des tennis et semblait visiblement gêner malgré son sourire.

- Bonjour mon général.

- Bonjour Carter, que me vaut votre visite matinale ? Il y  a un problème à la base.

- C'est... à dire que... eu... puis-je entrer un instant ?

Les sourcils froncer Jack la laissais rentrer et passer au salon, lorsqu'elle passa devant lui il pu respirer son parfum mais, il avait cette corvée à accomplir pour le président, celui-là lui revaudrait ça plutôt qu'il ne le croyait.

- Ce n'est pas que je sois pressé mais, j'ai une mission à accomplir pour le président, et oui, même le dimanche.

Elle réprima une grimace et commença en bafouillant ce qui la mit encore plus mal à l'aise.

- Justement... c'... c'est pour... ça que... que je suis là.

Il fronça les sourcils et s'installa sur son fauteuil pour l'écouter alors qu'elle poursuivait.

- Et bien c'est la faute de Daniel (en pensé elle s'excusait mais, avec un peu de chance il ne le saurait jamais) il m'a inscrit à ce... à ce concours sous... sous un faux nom...

Jack ouvrit la bouche mais, retint attend une exclamation de joie et se passa une main dans les cheveux avant de pousser un soupir et de lui demander désinvolte.

- Si vous n'aviez rien prévu on pourrait peut-être la passer cette journée ensemble, je voulais aller faire du cheval.

- Vous comptiez emmener la gagnante faire du cheval ?

- Non... mais, puisque c'est vous nous allons nous amuser Sam, alors appelé moi Jack pour aujourd'hui.

- D'accord mon gé... Jack.

Rectifiât-elle et il sourit avant de passer un coup de fil puis, de prendre sa jeep pour conduir Sam à la campagne chez un de ces amis.


sametJack.jpg

Chapitre 2

 

Pendant le trajet elle lui expliquait.

- Je suis venu directement chez vous car je me doutais qu'au restaurant nous aurions la compagnie de photographe et journaliste.

- Oui et vous avez bien fait, ainsi nous échapperons au vautour et surtout au photographe et au photo qui pourrait prêter à confusion.

- Le journal risque de vous poser des questions ?

- Vous écrirez un rapport et moi un autre que nous enverrons au journal, vous éviterez juste d'y mettre des mots trop compliquer comme d'habitude.

- Bien sur mon gén... Jack.

Elle sourit et Jack aussi, il allait passer la journée avec son ange enfin sans avoir à être entourer de combat.

Ils furent acceuillit par un ami de Jack qui les reçu chaleureusement, Jack attacha des sacoches à son cheval en disant.

- Je connais un coin sympa où nous pourrons déjeuner.

- Vous ne pouviez pas savoir mais, le grand air et une promenade à cheval me donne très faim.

- J'ai tout prévu en appelant Bart ce matin.

- Je vous fais confiance Jack.

Bart sourit, enfin il rencontrait la femme qui rendait son ami fou, Jack et Sam trottait l'un prêt de l'autre un moment pour laisser les chevaux s'échauffer avant que Jack ne demande à Sam.

- Que diriez vous si nous faisions une petite course ? Se serait amusant Carter.

- D'accord mon gén...

- Ttttt ' l'interrompit Jack avant de poursuivre. Faisons un pari, si je gagne je vous donnerais un gage à chaque fois que vous ne m'appellerez pas Jack.

Sam réfléchit un instant et demanda avant de répondre.

- Et qu'elle sera l'autre enjeu du pari ? Le vôtre ?

- Si vous gagnez je... Il réfléchit et finit par lui dire. Je vous laisse choisir, je ferais tout ce que vous voudrez.

- Vraiment. Dit-elle espiègle avant de lui dire. Vous viendrez même avec Cassy et moi au parc d'attraction à notre prochaine permission car jusqu'ici vous avez toujours eu une bonne excuse pour ne pas venir.

- D'accord, nous partons dès que le bâton que je vais ramasser et lancer tombera au sol et le premier à la rivière qui se trouve droit devant en suivant cette route sera le gagnant.

- D'accord.

Répondit Sam en lui rendant son sourire. Ramassant un bâton Jack le lança avant que les deux amis ne partent au galop, Jack prit de la distance et sans savoir pourquoi il tomba de son cheval, Sam se précipita auprès de lui en criant.

- Jack mon dieu !

Elle lui toucha la tête pour voir s'il ne s'était pas cogner en tombant et murmura.

- Jack... Jack vous m'entendez.

Celui-ci réprimait avec force un sourire qu'elle remarquait alors seulement et le poussant elle s'écriait.

- Idiot ! J'ai eu peur que tu ne te sois fait mal.

- Désolé mais, tu n'as plus de difficulté à m'appelé Jack.

- Ce... ce n'est pas difficile.

Marmonna-t-elle mais, alors qu'elle se relevait elle perdit l'équilibre sans savoir pourquoi et il la rattrapa dans ces bras avant que tout deux ne roule dans l'herbe, tout semblait s'être tu alors que leur regard était river l'un à l'autre tandis que les chevaux broutait paisiblement un peu plus loin, Jack le souffle aussi court qu'elle lui murmurait.

- Tu ne tien plus... sur tes jambes...

- Ce... si.

Elle essayait de dissimuler son trouble d'être couché sous lui, mais son cœur battait si vite et ce n'est qu'après une hésitation qu'il l'embrassait enfin comme elle l'avait désirer depuis si longtemps et sans se soucier du règlement ni de plus rien d'autre qu'eux, ils s'embrassaient avec passion mais, avant d'atteindre un point de non retour Jack murmura le souffle court.

- Nous devrions...

- Si tu ne veux pas...

Il semblait lire dans ces pensés car il murmurait aussitôt.

- Oh que si !

Elle sourit en murmurant.

- Alors oublions tout sauf ce moment.

Sans ajouter un mot il l'embrassait et elle répondit à son baiser avec la même passion avant qu'ils ne se laissent emporter dans le tourbillon de passion qui les brûlait depuis si longtemps. Peu après Jack sortait les victuailles qu'il avait demandées à son ami et Sam voyant qu'il lui avait demandé de la gelée comme dessert souries en disant.

- Tu es un amour !

- Je sais, et comme je savais que tu adorais cela en appelant mon ami, je lui avais demandé de tout préparer.

Elle l'embrassa et il sourit cette journée était merveilleuse et paisible, Jack et Sam oubliait tous sauf eux. En rentrant chez Jack ce soir là Sam semblait triste et lui expliqua.

- Nous allons devoir revenir sur terre.

- Je sais mais, je ne veux pour rien au monde oublier cette journée.

- Il va falloir se montrer prudent.

- Surtout envers cette pipelette de Daniel et si c'est lui qui à arranger ce coup nous...

- Oh faite ! J'ai... une confession à te faire...

L'interrompit-elle gêner, Jack fronçait les sourcils et ils entrèrent s'installer au salon avant qu'elle ne lui avoue.

- Le coup du magazine et du concours tout est de ma faute et je sais que tu vas m'en vouloir à mort.

Elle n'osait pas le regarder alors il le relevait le menton pour l'embrasser avant de lui dire.

- Je ne t'en veux qu'un peu puisque cette journée était merveilleuse, je t'aime Sam.

- Je t'aime aussi Jack.

Elle sourie et l'enlaça avant de lui rendre son baiser.

Le lendemain pourtant Jack et Sam durent retourner à la base comme si je rien était et reprendre leur fonction. D'ailleurs Jack eu de nouveaux la visite de son ami le général Hammond.

- Jack nous avons un problème.

- Ce doit être au sujet des photographes et du magazine, je vais tout te dire.

Jack lui expliqua donc tout ce qui s'était passer en omettant de lui expliquer le rôle de Sam et certain détaille qui ne regardait qu'eux, Georges Hammond sourit avant de lui tendre un papier qu'il sortit de sa sacoche en disant.

- Cette petite feuille je l'avais depuis un moment en attendant ce jour.

Jack écarquilla les yeux en voyant que cette feuille était une dérogation pour la loi de non fraternisation pour tout les membres du SGC Jack poussa alors un cri de joie avant de lui dire.

- Merci Georges tu seras le parrain de notre mariage.

- Avec plaisir Jack.

Le Général Jack O'Neill fit donc réunir toute la base devant la porte des étoiles pour leur dire la feuille de dérogation en main.

- J'ai en main un document qui est une dérogation sur la loi de non fraternisation pour tout les membres du SGC.

Tout le monde semblait fou de joie et Jack embrassa alors Sam devant tout le monde avant de lui demander.

- Veux-tu m'épouser ?

- Oui.

Répondit-elle sans hésiter et c'est ainsi qu'un moi plus tard Jack et Sam se mariait devant tout les membres du SGC et tout leurs amis.

Ce matin là Jack se réveillait donc auprès de son ange qui était devenue madame O'Neill, et enfin ils pouvaient s'aimer, elle rouvrit alors les yeux en murmurant avec un sourire.

- Dis moi que ce n'est pas un rêve mon amour.

- Si c'est un rêve alors nous ne nous réveillerons plus jamais.

Répondit-il en l'embrassant avant que de nouveaux la passion ne les emporte dans un monde d'amour qui n'était qu'à eux.

smilies--296-.gif

Repost 0
Published by Elisabeth - dans Stargate SG1
commenter cet article

 

Une étoile filante qui laisse derrière elle une longue traîne est une étoile qui apporte l'amour. 

 

Une étoile filante qui disparait en un instant est une étoile qui emporte tous tes soucis